Dialoguer

Nous espérons ultimement, comme baptisés ayant partagé des expériences communes autour de l’homosexualité et ayant ainsi acquis une certaine expertise, initier un dialogue avec l’Institution Église. La doctrine actuelle sur l’homosexualité, daté de 1986, peine de plus en plus à être crédible lorsqu’on le confronte à l’expérience des familles, aux avancées des sciences humaines, et, surtout, aux Évangiles.

Nous avons pour nous-mêmes reçu beaucoup de l’enseignement de l’Église pour construire nos couples et nos familles, notamment de la théologie du corps de Jean-Paul II dont nous sommes héritiers. Cependant apparaît désormais, à la lecture de ces textes, un angle mort qui affecte gravement les personnes homosexuelles, qui n’étaient pas nommées à l’époque et étaient sommées de rentrer dans des modèles ne répondant pas à leur nature profonde.

L’approfondissement de cette question en Église nécessite des approches pluridisciplinaires basés sur les Évangiles et les sciences humaines : anthropologie, psychologie clinique, philosophie, théologie, statistiques… Ces approches croisées s’ancreront dans l’expertise que détiennent en premier lieu les personnes homosexuelles elles-mêmes, et leurs proches.

Avec patience et détermination, nous souhaitons rendre cohérent le message de l’Évangile et le regard que nous portons sur les personnes homosexuelles et leurs choix de vie en conscience, pour qu’enfin elles puissent choisir des chemins de vie en vérité, garder leur entière place dans l’Église sans avoir à se cacher, et se donner pleinement au monde.

Reconnaissance a initié un dialogue apaisé et constructif depuis sa création avec le Conseil National Famille et Société de la CEF (Conférence des évêques de France), signe de ce “ marcher ensemble ” qui permet à l’Église d’annoncer l’Évangile, conformément à la mission qui lui a été confiée.

Toutes les ressources